Quoi faire à La Trimouille ?

L'Atelier des Collectionneurs

Au mois de juin 2011, une poignée de collectionneurs passionnés ont désiré réunir et mettre à la disposition du public des collections très diverses, véritables petits trésors bien trop cachés et empaquetés, dont personne ne jouissait, pas même leur propriétaire. Ces passionnés, après réhabilitation de l'ancien bâtiment de couture « Aubade », ont investi ce lieu. Afin de rappeler le passé du lieu, les utilisateurs l'ont baptisé "atelier des collectionneurs", en hommage aux nombreuses petites mains qui y ont œuvré pendant de longues années, avant l'issue que tous les Trimouillais connaissent. Du bâtiment, il ne reste qu'une pendule accrochée au plafond, arrêtée à l'heure de fermeture de l'atelier de confection. Ainsi les locaux réagencés, de nombreuses vitrines abritent au fil des allées, de magnifiques trésors retraçant la vie de nos anciens. Une école avec son mobilier d'époque, où Bécassine trône en véritable maîtresse d'école y est entièrement reconstituée. A côté, une série de pierres, aux origines diverses et variées, attire le visiteur. Dans une autre allée, une suite de vitrine retrace la vie en modèle réduit, de nos villages, ainsi la pharmacie et la laverie côtoient le cabinet de l'infirmière. Une superbe collection de près de 3.000 véhicules, de toutes échelles, représente tantôt la célèbre caravane du tour de France, tantôt celle d'un cirque avec tous ses accessoires. Une série de voitures de pompiers en tôle, en très bon état, rappelle l'évolution des moyens de lutte contre le feu. Dans le fond du bâtiment, toujours aussi bien aménagé, trône une magnifique collection dédiée à Bécassine et ses amis.

 

+ d'infos sur l'Atelier des Collectionneurs.

 

 

La Foire des Hérolles

Le village des Hérolles tire son nom du terme “airolles” qui désigne l’espace nécessaire pour battre le grain . Dès le moyen-âge, grâce à la position frontalière et défensif du fief du Pin, des foires importantes se tiennent là.

 

Jusqu'en 2015, sous la halle, le marché aux bestiaux obéissait à des règles strictes de lieu et d’horaires. La vente débutait à 8h30 lorsque la cloche sonnait. On y vendait des ovins, des bovins, mais aussi des chevaux et autrefois des porcs. La halle a été construite en 1994 dans un souci d’hygiène et de meilleure protection des hommes et des bêtes.

Depuis 2015, la vente des ovins et des bovins s'effectue au Marché au cadran, les lundis (bovins) et un jeudi sur 2 (ovins).

Sur la foire, le 29 de chaque mois, on trouve encore le marché aux volailles, les chevaux et les ânes.

Le 29 mars 2016, a eu lieu l'ouverture d'un village commercial sous l'ancienne halle des moutons. Ce village constitué de 27 chalets accueille des artisans, des producteurs, des créateurs divers.

 

+ d'infos sur La Foire des Hérolles.

 

 

Le Cinéma L’Étoile

Le cinéma numérique "l’Étoile" de La Trimouille dispose d'une salle confortable de 140 places.

Il présente toute l'année, 3 fois par semaine des films récents.

Fermeture annuelle en juin.

 

+ d'infos sur Le Cinéma L’Étoile.